Astuces pour optimiser votre recherche

Ne vous fiez pas, a priori, aux assertions trop générales du style "très bien situé", "à cinq minutes de la mer" ou encore très belle vue". Certes, le décret n067-128 du 14 février 1967 punit de sanctions pénales "toute personne qui, à l'occasion d'une location saisonnière ou d'une offre de location saisonnière d'un local meublé, en vue de l'habitation, aura fourni des renseignements manifestement inexacts sur la situation de l'immeuble, la consistance et l'état des lieux, les éléments de confort ou l'ameublement".

Les sanctions peuvent concerner aussi bien le propriétaire du logement que tout autre personne (agent immobilier par exemple) qui se charge de la location. Reste que pour le propriétaire ou intermédiaire indélicat, l'amende est assez peu dissuasive (762 ? maximum).

Bref, ne vous contentez ni d'une description sur le papier qui soit enthousiasmante, ni d'une annonce avec photo plutôt flatteuse. Demandez des informations complémentaires quant au confort et à l'équipement du logement.

Certes, vous partez en vacances et votre séjour sera, de fait, limité dans le temps. Ce n'est pas une raison pour vous accommoder d'un mobilier sommaire ou d'éléments de cuisine en mauvais état.

Le mieux est encore de réclamer impérativement un descriptif des lieux qui vous permettra de mieux juger de l'ensemble du logement.

Publicité